Culture

Un Jeu Dangereux

Hello mes amours, 

Aujourd’hui on se retrouve pour un nouvel Article,

SI je vous dis SOTUS? 

Vous allez me répondre tout simplement , « oh oui Kongpob et Arthit! »

Et oui ! Mais non mdrr aujourd’hui je vais vous parler du mouvement ANTI SOTUS.

LE COMMENCEMENT

Pour ceux qui ne connaissent pas SOTUS, je vous conseille de regarder ce BoyLove proposé sous deux saisons ( Séries traduites sur le Blog bien entendu). C’est un Drama de la GMMTV diffusé en 2016,  un incontournable du genre BoyLove, considéré comme l’un des meilleurs dramas Thaïs (je confirme!)  Il provient d’une adaptation du roman SOTUS de Bittersweet, qui met en avant l’acteur Singto Prachaya dans le rôle de Kongpob et l’acteur Krist Perawat dans le rôle de Arthit.

 
Pour l’histoire, Un jeune étudiant de première année (Kongpob)  intègre la faculté d’ingénierie , il va donc découvrir le système SOTUS (Un système de bizutage très courant en Thaïlande),  qu’il n’apprécie pas t’en que ça mais qui permet de faire comprendre l’importance des relations Senior-Junior mais également de la Gear ( un engrenage mécanique) qui est le symbole de la faculté d’ingénierie. Kongpob va donc faire la connaissance de Arthit , son senior de troisième année en charge du bizutage , pour qui au final il va peu à peu développer des sentiments.

SOTUS aujourd’hui est un grand classique du BoyLove.

QUE VEUT DIRE SOTUS?

Seniority . Order . Tradition . Unity . Spirit 

Ancienneté. Ordre . Tradition. Unité. Esprit en Français.

LE CONCEPT DE CE SYSTÈME

Ce sont des élèves plus âgés qui bizutent les nouveaux élèves dont le première année, dans le but de forger l’esprit d’équipe et de permettre un rapprochement entre les différentes générations tout en n’oubliant jamais la question du respect et donc par la suite créer des liens entre Junior-Senior.Sachant, n’oublions pas que tous les chefs de bizutage ont eux aussi été bizuté lors de leur première année, ils reproduisent seulement ce qu’ils ont vu et vécu.

LES CONSÉQUENCES DU BIZUTAGE …

Malheureusement, le bizutage est devenu une pratique si violente qu’il existe de graves accidents voir la mort de certains élèves , cela pousse même  aux suicides. C’est donc un sujet extrêmement grave au centre de nombreuses polémiques en Thaïlande. 

Et oui.. c’est bien réel.. ce que vous avez vu dans cette série .. ça existe et même pire..Le BL SOTUS nous montre donc le côté plus tôt doux de la chose .. on va dire « gentil » parce que des fois.. ça fait peur xd  ils se sont plutôt penché sur l’importance du symbole et des chants de la faculté, des exercices physiques mais également de la relation entre Junior-Senior.

LA BRUTALITÉ DES INITIATIONS ÉTUDIANTES EN THAÏLANDE

(ATTENTION- photo qui peuvent vous effrayer.. donc si vous êtes sensible, je vous invite à ne pas continuer)

Les rites initiatiques font partie de l’expérience humaine depuis le début des temps. Selon certains, ces cérémonies symboliques favorisent le sentiment d’appartenance des individus envers un groupe.  Mais cela ne se passe pas seulement en Thaïlande, les rois du bizutage sont bien-sûr les USA!  

Si la grande majorité des initiations se font dans le respect, malheureusement plusieurs fraternités universitaires donnent plutôt dans les débordements. Plusieurs cas tragiques ayant entre autres causé de graves blessures et même la mort ont incité les autorités universitaires à encadrer ces pratiques. 

Alors certes la Thaïlande a une forte tradition en matière d’initiations, nommés « Rub Nong », ces rites de passage pour les nouveaux étudiants universitaires sont apparemment au nombre des initiations qui , dans bien des cas, vont beaucoup trop loin…

Par exemple, lors d’une journée d’initiation de la fraternité de RAM LANGSUAN UNIVERSITY RAMKHAMHAENG, les activités de la journée incluent, entre autres:

*Se faire piétiner en étant couché dans la boue, 

*Devoir embrasser quelqu’un du même sexe,

*Se brosser les dents avec une mixture infecte,

*Se faire traîner dans une poubelle,

*Se tenir dans des positions inconfortables etc…

Et malheureusement, certains professeurs ne disent strictement rien .. et aident les seniors à envoyer les juniors dans ce genre d’initiation.. 

Soit disant le président de l’association en question prétend que tout cela n’est qu’un jeu et que les participants savaient pertinemment dans quoi ils s’embarquent..  Suite à cela, L’université dit avoir ouvert une enquête et prétendu ne pas avoir été informée par la fraternité étudiante des activités d’initiation. En 2016-2017, un jeune étudiant Thaïlandais se donna la mort sur une plage à la suite d’une initiation où on l’avait forcé à consommer une grande quantité d’alcool le visage pressé contre le sol ! 

Depuis,  un autre système s’est créé ..

L’ANTI SOTUS

Une page Facebook ANTI SOTUS a été créée suite à de nombreuses plaintes et surtout suite à la mort du jeune homme que je vous ai brièvement raconté son histoire tragique..  

Leur but est de dénoncer ce genre d’activités dans ce pays mais également mettre les personnes sur le fait accompli en publiant leurs vacheries au grand public. Il faut savoir que Facebook est encore un réseau social mis en avant et très apprécié des Thaïlandais. 

Ils essayent donc de faire arrêter ces actes de cruauté afin que les nouveaux étudiants puissent se concentrer sur leurs études. Malheureusement certaines universités prennent ces initiations trop à la légère..

AUTRES EXEMPLES 

La page Facebook Anti-Sotus a rapporté que des étudiants de première année avaient subi de graves abus, y compris du harcèlement sexuel flagrant, lors de la cérémonie d’accueil de la faculté de l’Université de Silpakorn.

Plusieurs témoignages publiés par des étudiants de première année qui ont assisté à la cérémonie ont décrit des étudiants de dernière année donnant des ordres douteux et commettant de nombreux actes de harcèlement sexuel et de discrimination contre les étudiants de première année, en particulier les étudiants de sexe masculin.

Les histoires d’étudiants anonymes publiées sur la page Anti-Sotus décrivaient le bizutage, y compris le fait de forcer des étudiants de première année à se déshabiller et à prendre une douche ensemble avant de leur ordonner de simuler des actes sexuels. Les étudiants ont également affirmé que les étudiants masculins avaient frotté leur pénis contre les fesses des étudiants de première année.

Un tel comportement est  défini comme une agression sexuelle.

Un autre étudiant a écrit dans un article que des étudiants de première année avaient été réveillés au milieu de la nuit et forcés d’enlever tous leurs vêtements et de s’allonger dans des positions dans lesquelles les visages des jeunes étudiants étaient alignés les uns sur les autres.

Un autre étudiant de première année a écrit qu’elle avait été réprimandée par un étudiant en dernière année, qui a déclaré qu’elle avait utilisé la mort de sa mère comme excuse pour éviter la cérémonie d’accueil des étudiants de première année. L’étudiante a écrit que sa mère était récemment décédée….

Une campagne en ligne sur Change.org a également été créée pour exiger que l’Université Silpakorn enquête sur le problème.

L’Anti-Sotus Fanpage a déclaré qu’il n’y avait pas eu de réponse des étudiants de dernière année, des enseignants ou de l’université au sujet du bizutage extrême, malgré les allégations de comportement abusif et de harcèlement sexuel d’étudiants de première année lors des cérémonies d’initiation qui se répètent année après année… ne peuvent pas changer …

Finalement?

Les associations ou système Anti Sotus essayent de faire de leur mieux mais beaucoup d’universités continuent à fermer les yeux sur ce genre d’absurdité. En espérant qu’un jour, ils puissent être en paix , sans cruauté …

J’espère maintenant que vous comprenez la réalité de la chose.. 

J’aimerais connaître votre point de vue sur ce sujet et est ce que vous en avez déjà parlé ? 

Kiss Sucré

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :