Insadong est un des quartiers phares  du cœur historique  de Séoul.

Ce quartier fut longtemps le repaire des artistes et de la bohème séoulite.

 Il avait son charme avec ses ruelles parsemées de hanok, ses boutiques vénérables de pinceaux,  papiers, antiquités, de boutique de Hanbok …

C’est un endroit touristique incontournable, mais un peu kitsch , à qui beaucoup reprochent d’avoir perdu son âme. 

Mais il reste tout de même une perle concernant les divers restaurants et salons de thé (coffee shop..) et beaucoup l’apprécient tout de même comme première fenêtre sur la culture coréenne traditionnelle et le shopping de souvenirs, comme par exemple dans le complexe de Ssamziegil.

En superficie, Insadong fait 12,7 hectares. Le quartier est bordé par Gwanhun-dong au nord, Nagwon-dong à l’est, et Jongno et Jeokseon-dong au sud, et Gongpyeong-dong à l’ouest.

Son Histoire :

Insa-dong commence par être un lieu de résidence pour les fonctionnaires

Au début de la période Joseon (1392–1897), l’endroit appartient à Gwanin-bang et Gyeonpyeong-bang , de Hanseong (ancien nom de la capitale, Séoul). 

Pendant l’occupation japonaise, les riches résidents coréens sont forcés de se déplacer et de vendre leurs biens, à tel point que le site devient une zone de commerce d’antiquités.

Après la fin de la guerre de Corée, le quartier devient un centre de la vie artistique et de cafés de la Corée du Sud.

C’est une destination populaire parmi les visiteurs étrangers en Corée du Sud pendant les années 1960, qui appelaient la région « Mary’s Alley ».

Il gagne en popularité auprès des touristes internationaux lors des Jeux olympiques de Séoul de 1988

En 2000, la zone est rénovée et, après protestation, la modernisation rapide de la zone est interrompue pendant deux ans à partir de cette même année. 

Ces dernières années, les ruelles d’Insa-dong continuent à s’embourgeoiser avec des cafés, des restaurants de jardin et des logements traditionnels de type pension.

Le Tourisme:

À quelques pas , vous trouverez le monastère Jogyesa, qui est l’un des hauts lieux bouddhistes en Corée du Sud et centre de l’ordre Jogye, courant majeur de la religion bouddhiste coréenne. Vous pourrez donc admirer le Daeunjeon et sa célèbre statue de Bouddha, inscrite au patrimoine culturel de la Corée.  Sachez qu’au mois de Mai, vous pouvez participer au festival annuel des lanternes en forme de lotus, célébrant l’anniversaire de Bouddha au sein du Temple Stay , Jogyesa. 

Si vous suivez la rue piétonne d’Insadong vers le sud, faites un détour par le Parc Tapgol, qui est le lieu de naissance du mouvement du 1er Mars 1919 pour l’indépendance coréenne. il y a une jolie pagode Wongaksa. Plus loin vous avez un quartier de Hanok traditionnels , vers Ikseon-dong, qui a commencé sa gentrification plus récemment. Ses microruelles grouillent de monde (surtout le week-end), les commerces changent vite et il n’y a plus rien de traditionnel ici, hormis la structure des maisons. Tout de même, il y a de jolis endroits et cela reste une destination sympa pour un petit thé. 

À côté, il se trouve le quartier gay de Jongno et ses pojangmacha (boissons connu sous tentes orange) ainsi que des restaurants de barbecue de rue. 

Pour terminer, voici des petites adresses qui pourront vous faire plaisir, si vous recherchez le côté artisanal traditionnel . 

1-KCDF Gallery : des objets d’artisanat de qualité  font de merveilleux souvenirs , notamment les poteries et les bijoux.  Au sous-sol, “SOOL Gallery” , ils proposent des visites permettant de découvrir les alcools traditionnels coréens avec dégustation. 

2-Insadong Maru: complexe moderne rassemblant diverses boutiques d’artisans. Ils vendent également des chaussures sur mesure ainsi que des montres de créateurs. 

3- Dawon, Hanok maison de thé avec cour arborée, proposant de fabuleux thés traditionnels.

Source Photo: Google Image, et mes propres photos de mes voyages.

Source écrite: Wikipédia pour l’histoire, mon expérience ainsi des sources venant Gomawo et le petit futé.

Répondre à shana740 Annuler la réponse.

4 Commentaires

  1. shana740 dit :

    Merci pour ce bel article 😉 Ca donne envie d’y être :’)
    Bises <3

    1. Merci à toi de me lire :p
      Oui clairement.. l’un de mes quartiers préférés en plus… T.T j’ai acheté mon Hanbok là-bas ainsi que mon tampon *o*
      Kiss ma Belle

  2. Merci Anna pour cet article, j’espère qu’un jour j’aurai la chance d’y aller😊

    pleins de bisous

    1. Avec plaisir :p
      J’espère aussi pour toi, en tout cas je te donne que des bonnes ondes pour que tu puisses y aller :*
      Kiss Sucré