미스터 션샤인

INFORMATION

  • Pays: Corée du Sud
  • Date de Diffusion: 2018
  • Nombre d’épisode: 24 épisodes
  • Durée de l’épisode environ: 60 minutes
  • Réalisateur: Lee Eung-bok
  • Genre: Historique, Romantique, Drame, Conflit…

ACTEURS/ACTRICES

Yoo Yeon-seok (Gu Dong-mae)
Byun Yo-han
(Kim Hee-sung)
Kim Min-jung
(Lee Yang-hwa / Kudo Hina)
Kim Tae-ri (Go Ae-shin)
Lee Byung-hun
(Eugene Choi / Choi Yoo-jin)

SYNOPSIS

En 1871, alors qu’il n’était qu’un enfant, Choi Yoo-jin, fils d’esclave, fuit son pays en direction des États-Unis pour échapper à la mort. Presque 30 ans plus tard, cet enfant devenu Eugene Choi capitaine des US Marine Corps, revient sur sa terre natale pour une mission. Il croisera alors la route de Go Ae-shin, aristocrate coréenne et secrètement militante pour l’indépendance de la Corée…

GALERIE

Avant de partager mon avis sur ce drama, je souhaite préciser que Mr.Sunshine illustre l’une des périodes les plus sombres de l’Histoire de la Corée, durant la fin du royaume de Joseon. La Corée était la cible de nombreux pays qui tentaient de conquérir le pays.

Tout d’abord le casting est juste parfait :

Kim Tae-ri est parfaite dans son rôle de  Go Ae-shin,  elle est  courageuse, indépendante et lutte farouchement pour l’indépendance de son pays au lieu de se pencher sur les activités qui lui sont attitrées comme la broderie et épouser Kim Min-jung (Lee Yang-hwa / Kudo Hina) qui lui est destiné.

Lee Byung-hun (Eugene Choi / Choi Yoo-jin), ce rôle lui colle bien à la peau, il a su très bien retranscrire la souffrance d’un enfant esclave qui a vécu la mort de ses parents et la rancœur qui a pour son pays natal. Tout le long des épisodes, on sent bien qu’il cherche toujours sa place (coréen/américain) mais au-delà de ses convictions l’amour de Ae-shin guidera son cœur.

Byun Yo-han (Kim Hee-sung) joue très bien le rôle du fiancé de Ae-shin qui saura tout de même faire la part des choses en découvrant qui est exactement sa fiancée.  

Kim Min-jung (Lee Yang-hwa / Kudo Hina) femme admirable, fatale. Veuve d’un mari japonais, propriétaire d’un hôtel rempli d’hommes, elle assure seule la gestion et sa protection. Mais et surtout elle essaye de se détacher de cette identité japonaise qu’elle répugne pour retrouver sa place de Coréenne.

Yoo Yeon-seok (Gu Dong-mae) mon personnage préféré, un rôle qui lui va parfaitement bien, j’ai pu percevoir sa souffrance, l’amour qui déchire son coeur et lui échappe…

Gu Dong-mae est le fils d’une famille de boucher, classe sociale la plus basse après les esclaves). A la tête de son propre groupe de crime organisé japonais, il œuvre pour le Japon. Amoureux de Ae-shin depuis son enfance, ses sentiments toujours aussi forts pour cette femme qui ne le voit que comme un traitre le rongent et le poussent à manquer à son devoir envers le Japon.

MON RESSENTI

Pour moi, ce drama est un chef d’oeuvre, les images sont sublimes, les décors époustouflants et les acteurs énumérés plus haut au top de leur rôle. La période me plaît énormément, trop l’habitude de voir des dramas historiques au début du royaume de Joseon.

Le couple,  Eugene Choi et Go Ae-shin est pur, sincère et touchant. 

Vous l’avez compris mon coup de cœur est pour Gu Dong-mae. Je suis totalement sous le charme de ce personnage.

Ce drama m’a procuré beaucoup d’émotions et à présent je vous encourage à le regarder et pourquoi pas partager avec moi quelques avis !

A très bientôt.

#Elisa 

A lire également

Laisser un commentaire